Découvrez le projet Le Bien-être Solidaire de Sonara, et les concepts les Séraphins©, les Soins Suspendus… et les Bienveillants©, le réseau Solidaire… pour mieux vivre ensemble.

L’axe de l’association :
Apporter soutien et bienveillance aux personnes en situation de fragilité, du fait de leur situation économique (précarité, insertion, réinsertion…), de leur situation sociale et/ou de leur position géographique (isolement, détresse, exclusion…). Proposer et faciliter, pour ces personnes, l’accès aux soins naturels de bien-être, détente et développement personnel (ainsi que toutes démarches favorisant la confiance, l’estime et l’amour de soi), lors d’accompagnement individuel et d’ateliers collectifs… au coeur d’une démarche de cohésion sociale et associative, intergénérationnelle, participative, éthique et durable.

Selon l’OMS, la santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en l’absence de maladies ou d’infirmité.

Les inégalités de santé (en autre) ne sont pas naturelles, elles sont la résultante de la manière dont est construite la société dans laquelle nous vivons. Un des objectifs est de proposer à chacun les mêmes possibilités de choix et d’accès en terme de bien-être. Vers plus de cohésion sociale, de liens et d’atténuations des inégalités.

Phase 1 : L’ACCÈS AUX SOINS POUR TOUS, avec le concept « LES SÉRAPHINS©« 

L’ORIGINE DU CONCEPT
L’accès aux soins naturels dits de Bien-être et de développement personnel est très délicat pour les personnes les plus fragiles, il est souvent très loin des problématiques quotidiennes. Hors les soins, les moments de pause, de détente, de retour à soi peuvent favoriser par exemple, un regain de confiance, d’estime de soi, un élan, rallumer une flamme, un espoir ou tout simplement constituer un moment de répit, une bulle de détente et de bien-être.
La considération, la bienveillance, l’écoute des professionnels lors des soins et ateliers, permettent un mieux-être, un retour à soi, favorisent l’envie de prendre soin de soi.

Ces moments peuvent pour tous, s’inscrire dans un cercle vertueux pour la personne, sa famille, son entourage proche, ses relations aux autres, son regard sur sa place dans la société, sur elle-même et sur autrui.

Les ateliers et soins sont également un temps ou chacun pourra bénéficier de la même qualité de prestation, d’accueil et d’accompagnement quel que soit son origine (associations ou clients). Ainsi nous observons que lors des ateliers ouverts à tous, la création de liens, la mixité sociale et les rencontres avec des personnes éloignées de notre quotidien sont pour tous enrichissantes et épanouissantes.

Retrouvez tous les détails sur ce concept sur la page « LES SÉRAPHINS© ».

Phase 2 : UNE SALLE DE SOIN dans un quartier actif pour favoriser LA MIXITÉ SOCIALE

Cette salle c’est le local de SONARA, au 2 rue du Commerce sur TOURS CENTRE. Une salle chaleureuse, agréable où vous vous sentez bien et où de beaux moments de partage se vivent depuis juillet 2019.

#ensemble #solidarité #SonaraAssociationTours 
#SoyezLeChangementQueVousVoulezVoirDansLeMonde 
#PrenezSoinDeVousToutEnPrenantSoinDesAutres

Phase 3 : UN RÉSEAU SOLIDAIRE de praticiens et professionnels du soin « LES BIENVEILLANTS©« 

L’ORIGINE DU CONCEPT
Ce réseau s’est construit sur la base d’échanges avec les professionnels du soin et de l’image. Des praticiens qui souhaitent s’impliquer dans une démarche construite et structurée au plus proche des personnes en difficultés.
« Les Bienveillants© » c’est un réseau de praticiens expérimentés, qualifiés et engagés dans une démarche de solidarité organisée et accompagnée, afin que la démarche soit pérenne, forte et qualitative.
Les praticiens et professionnels sont cooptés et intégrés peu à peu dans la démarche au cœur de rencontres et de partages.

Retrouvez tous les détails sur ce concept sur la page « LES BIENVEILLANTS© »

Contact : sonara.asso@gmail.com / 06 98 15 37 37

LES PHASES SUIVANTES SERONT DÉVOILÉES AU FUR ET À MESURE DE LEURS CONSTRUCTIONS…

* Le projet « Le Bien-Être Solidaire » ainsi que ces différents concepts ont été déposés auprès de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle). Toute copie ou reproduction – même partielle – du concept sera poursuivie pénalement.